Bilan de l'hommage à Wildgrounds

Publié le par Nostalgic-du-cool

Bilan de l'hommage à Wildgrounds






Pour clore un cycle ou une période, il faut un bilan. Il est temps pour l'hommage rendu aux 10 perles du cinéma japonais de Wildgrounds de le tirer.

Dix articles donc, dix films dont sept n'étaient pas chroniqués sur Asiaphilie. Des découvertes intéressantes, parfois surprenantes, toujours passionnantes et qui engagent sur de nouvelles pistes pour explorer ce cinéma qui n'a pas finit de m'étonner !

Nous aurions bien sur espéré susciter un plus grand émoi, un enthousiasme, une fièvre pour le cinéma japonais qui pousse nos multiples (il suffit de deux nous dit la grammaire) lecteurs à fournir de nouveaux top 10 du cinéma nippon, à partager leur passion pour les œuvres qui leur ont fait aimer cet univers du métrage japonais.

Mais le miracle n'a pas eu lieu et les listes n'ont pas plus !

Le bilan se limitera donc à moi, qui suis assez heureux d'avoir découvert ces perles, ces pépites qui sont un peu la face caché du cinéma japonais, que l'on peut soit aborder par ses classiques, soit par ces quelques films que nous livrait Wildgrounds.

Ceux ci me lancent sur de nouveaux sentiers de cinéma, plus boueux et cahoteux mais tout aussi intéressant, sinon plus. Et puis il y a tant à défricher...


je repars donc, machette au poing à la conquête de nouvelles découvertes ! Aussi je vous dit à bientôt, qui m'aime me suive !




Pour ceux que 10 autres films japonais intéressent, il y a toujours le top que Nostalgic-du-cool et moi avions établis ici lors du cycle cinéma japonais en 2008.



Carcharoth



Publié dans Japon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article