Motorway, Pou-Soi Cheang, HK, 2012.

Publié le par asiaphilie

motorway cadre

 

  Motorway sort directement en DVD chez Wildside en France. Il s’agit pourtant d’un film produit par Milkyway (Johnnie TO) castant certaines des grosses stars du cinéma HK/chinois du moment (Anthony Wong, Shawn Yue, …) et avec plusieurs sélection dans des festivals à son actif. Le réalisateur, Pou-soi Cheang est surtout connu pour son « Dog Bite Dog » (2006). Il se lance ici dans le film d’action motorisé. La bande annonce fait immédiatement penser à un remake de Drive, surtout à cause de la photo et de la musique. Mais il ne faut pas oublier que les studios de Johnnie TO ont toujours portés une attention particulière à la photo de leurs films, aussi il ne faut pas tellement être surpris de découvrir dans Motorway tout autre chose que dans le film de Nicolas Winding Refn. Si ce dernier était avant tout basé sur le personnage de Ryan Gosling avec assez peu de scènes d’action, le métrage motorway1Hong-kongais est avant tout un film d’action avec pléthore de courses poursuites dans les rues de la métropole asiatique. Le scénario est d’ailleurs tout à fait classique de ce genre, même s’il dépasse largement celui d’un Fast&Furious. Un duo de flic, un jeune fougueux et un vieux proche de la retraite (mais dont bien sur les faits d’armes sont légendaires) poursuivent les délinquants routiers sur les autoroutes d’Hong-Kong. Un jour, un de leur prisonnier en fait évader un autre. Ils braquent une banque, sont eux même attaqués par une bande rivale, tuent un policier, … la course poursuite ne fait que commencer !

 motorway-bad Gentils flics, méchants pilotes ; passé douloureux et avenir incertain, loyauté, amitié, rivalités et grosses bagnoles sont les principales caractéristiques de ce film qui carbure à 200 km/h, grosse cylindrée de la production HK, avec de grosses ficelles, un beau carénage et une mécanique ronflante. Il n’y a rien de merveilleux dans ce long métrage, rien de génial ni de révolutionnaire, pas de quoi faire frémir les pupilles des critiques des Inrocks ou des Cahiers, et c’est sans doute pourquoi il sort directement en DVD. Le spectacle aurait sans doute pourtant valu le coup en grand écran, tant tout le film repose sur les scènes de poursuite. Elles ne sont pas renversantes, sans figures acrobatiques extrêmes et restent par là même très réalistes. De ce point de vue on retrouve un peu celle(s) de Drive, mais elles sont ici bien plus nombreuses et longues. Le reste est cousu de fil blanc, mais c’est le lot de ce genre de film où peu de choses arrivent à surprendre le spectateur. La mise en scène est elle aussi assez classique, mais de bonne facture, tout comme le jeu des acteurs qui sans être fabuleux ne plante pas tout le film.

  Une bonne manière de découvrir les rues de Hong-Kong de nuit et en compagnie de pilotes capables de vous emmener partout au volant de leurs caisses. Bon divertissement qui saura vous faire passer une agréable soirée.

 Motorway.2012 snapshot 01.24.57 [2012.09.16 23.01.11]

motorway1 (1)

Bruno Zunino

Publié dans Chine et HK

Commenter cet article