Top articles

  • Zatôichi, un mythe revisité par un autre, ou comment Kitano fait revivre Katsu sans le plagier ni le trahir.

    20 novembre 2007 ( #Japon )

    Zatôichi, Takeshi Kitano, Japon, 2003 Lion d argent meilleur réalisateur Venise 2003. Zatôichi ou le film qui avait tout pour plaire : Pensez donc un peu : Kitano à la réalisation, Kitano dans un rôle culte pour le cinéma japonais, secondé par Asano et...

  • Duo Mortel pour un film qui l'est moins.

    12 avril 2008 ( #Chine et HK )

    Duo Mortel (Deadly Duo / Shuang Xia), Chang Cheh, Hong Kong, 1971 . Chang Cheh était un réalisateur prolifique, Du début de sa carrière en 1945 jusqu'à sa mort en 2003, il aura réalisé quatre-vingt dix neuf films, dont six pour la seule année 1971 (et...

  • Les 8 diagrammes de Wu Tang, ou comment un film culte donna son nom à un groupe mythique.

    08 avril 2008 ( #Chine et HK )

    Les huit diagrammes de Wu-tang (Wu Lang ba gua gun), Liu Chia Liang, Chine ( 1983 ). Après les cinq venins, enchaînons avec un autre film monstrueux, dont le nom ne pourra qu évoquer pour de nombreux amateurs de rap le fameux groupe américain de Wu Tang...

  • Eureka, trouvaille superbe du cinéma japonais, 2000

    09 août 2011 ( #Japon )

    Eureka, Shinji Aoyama, 2000 Eureka. Eureka ! Le célèbre cri d'Archimède dans sa baignoire, ou de Tintin dans l'Oreille cassée (selon les références) raisonne aussi dans ce film, mais de façon sourde, puisqu'aucun personnage ne prononce ce mot tout au...

  • Les derniers samouraïs, le testament d'un géant.

    10 décembre 2007 ( #Japon )

    Les derniers samouraïs (Okami ya rakujitsu o kire), Kenji Misumi, 1974, Japon . « Le fait de comprendre certaines choses ne donne pas le droit de s y soustraire ». Dernier long métrage à proprement parler du réalisateur, ce film avait un titre prémonitoire...

  • Dragon Ball Z Le Film, j'ai 10 ans...

    27 septembre 2008 ( #Films d'animation )

    Voila en cette période de vaches maigres pour le blog due pour ma part au traditionnel spleen de la rentrée, j'avoue avoir délaisser le blog ayant hélas raté presque toutes les sorties asiatiques de l'été. Je ne savais pas quoi évoquer n'ayant pas la...

  • L'anguille, thérapie réciproque de deux désirs mal assouvis.

    08 septembre 2007 ( #Japon )

    L anguille, Shohei Imamura, 1997, palme d or à Cannes la même année. Inspiré du livre « Yami Ni Hirameku » de Akira Yoshimura. Avec : Koji Yakusho (Babel, mémoires d une Geisha), Misa Shimizu (De l eau tiède sous un pont rouge, Dr Akagi), Mitsuko Baisho...

  • La vengeance de l’aigle de Shaolin, Chung Sun, 1978, HK.

    02 janvier 2011 ( #Chine et HK )

    La vengeance de l aigle de Shaolin, Chung Sun, 1978, HK. Pas de chance pour Chung Sun, son film, pourtant pas mauvais, est sortit la même année que le chef d oeuvre de Liu Chia Liang, j ai nommé la 36ème chambre de Shaolin, que tout le monde connais,...

  • Prisonniers du Paradis, quand Miike fait d'un univers à la Midnight Express un conte initiatique

    22 juillet 2008 ( #Japon )

    Takashi Miike est vraiment un réalisateur surprenant, au point que cette remarque en devient un simple pléonasme, tant le nom de Miike peut s'assimiler à l'adjectif déjanté. Mais encore une fois il m'a surpris avec ce Prisonniers du Paradis, un film inédit...

  • Men frome the monastery (Le temple de Shaolin), film à sketch sur trois immenses héros chinois.

    28 avril 2008 ( #Chine et HK )

    Men from the monastery (Le monastère de Shaolin / Fang Shi Yu yu Hu Hui Chien), Chang Cheh, Hong Kong, 1976 . Vous en avez marre de la saga shaolin de Chang Cheh, vous arrivez à peine à suivre le rythme et seul les articles de Nostalgic et Ichomnji vous...

  • Shaolin martial art, Train hard and revenge !

    25 avril 2008 ( #Chine et HK )

    Shaolin martial art (Hong quan yu yong chun), Chang Cheh, Hong Kong, 1974 . Me re-voici avec la tétralogie de Chang Cheh sur Shaolin, et encore une fois dans le désordre. Après avoir parlé de Shaolin Temple, dernier opus de la saga, voici que j offre...

  • Filatures, Johnnie To suivit à la trace ?

    09 février 2008 ( #Chine et HK )

    Filatures (Gun Chung), Yau Nai-Hoi, Hong-Kong, 2007. Yau Nai-Hoi , personnage inconnu pour le grand public mais que les passionnés avaient pu voir au générique (en tant que scénariste) de nombreux film de Johnnie To réalise ici son premier long métrage,...

  • Tetsuo, Iron Man

    28 janvier 2007 ( #Japon )

    Tetsuo est un film de Tsukamoto, dont on a déja un peu parlé dans l'article consacré à ce réalisateur. C'est en effet grâce à ce film, qui fut primé à Rome, qu'il se fit connaitre du monde du cinéma (il n'était distribué que dans une seule salle au Japon)....

  • Il Etait un Père, Ozu ou "cette simplicité qui ne s'acquiert qu'à grand prix"

    20 juillet 2008 ( #Japon )

    Voilà après ma parenthèse gore je reviens à un cinéma infiniment plus sérieux, plus beau, plus indispensable je parle bien sûr de celui de Yasujiro Ozu. Un cinéma simple mais bouleversant, pudique et pourtant universel, bref celui de l'un des plus grands...

  • Shiri, ou comment lier qualité et gros budget !

    26 mars 2009 ( #Corée )

    « Shiri » de Kang Je-Gyu : Comme quoi Blockbuster et intelligence peuvent aller ensemble : 1999 semble aujourd'hui une date historique pour le cinéma coréen. C'est celle de la sortie de « Shiri » de Kang Je-Gyu, le film qui révéla la Corée au reste du...

  • Le Roi et Le Clown, quelle misère qu'un "Roi sans Divertissement"

    17 mars 2008 ( #Corée )

    Voilà comme à mon habitude j'aborde l'actualité cinématographique une fois qu'elle est passée, mais bon, mes nombreux? quelques? Juste ma brave maman? bref mes lecteurs le savent bien désormais. Donc ce soir j'évoque encore une fois un film passé inaperçu...

  • Oncle Boonmee, palme d'or 2010

    12 juin 2011 ( #Thaïlande )

    Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures, Apichatpong Weerasethakul (2010) Thaïlande. Dans le cadre du concours Priceminister "faites votre cinéma", je tente de chroniquer en quelques mots (et en quelques instants) la dernière palme...

  • Izo, Miike au bout de lui même.

    14 juin 2008 ( #Japon )

    Izo, Takashi Miike, Japon, 2004. Izooooooooooo !Izo, un film qui touche toute les sensibilités, et éclaire le cinéma. Izo, film de compensation pour Miike, est le plus extrème, le plus auteursiant de ses films qu il m ait été donné de voir. Réalisé après...

  • Onibaba, un film qui se ressent plus qu'il ne se critiqe..

    17 juillet 2008 ( #Japon )

    Onibaba, Kaneto Shindo, Japon, 1965. Onibaba est un terme désignant la femme-démon. Le film de Kaneto Shindo, repéré en Europe peu de temps auparavant grâce à l'Ile Nue, raconte l'histoire simple de deux femmes vivant seule dans un marais, et survivant...

  • « Oasis » : Lee Chang Dong, le grand magicien

    24 avril 2008 ( #Corée )

    Bonjour. C'est Carcharoth et Nostalgic qui vous parle. Le blog a l'honneur d'accueillir un nouveau venu, qui postera de temps en temps des critiques sous le nom d'Ichimonji. Voici donc sa première production sur Asiaphilie, à propos d'Oasis, blockbuster...

  • Joint Security Area un chef d'oeuvre trop méconnu (Park Chan Wook, 2000)

    04 février 2007 ( #Corée )

    Tout le monde connaît la fameuse trilogie de la Vengeance de Park Chan-Wook qui se compose d'abord de Sympathy for mister vengeance , puis de Old boy et enfin de Lady vengeance . La trilogie contient une véritable réflexion philosophique sur les différentes...

  • Flamme de mon amour, Kenji Mizoguchi.

    07 février 2007 ( #Japon )

    Un vieux film (1949), d'un réalisateur considéré comme le pendant féministe de Kurosawa, que l'on voit aussi en tant que grand maître du cinéma nippon. Mizoguchi fera sûrement l'objet d'un article biographique, pour que son oeuvre paraisse plus transparente...

  • Ploy, de Ratanaruang.

    11 novembre 2008 ( #Thaïlande )

    « Ploy » de Pen-Ek Ratanaruang : Le Nouveau Ratanaruang est arrivé ! : Le générique débute doucement. Pas de musique, juste un petit bruit diffus d'aération. L'écran est noir, on est plongé dans l'obscurité, les noms défilent lentement, tout prend son...

  • Go, Isao Yukisada, 2001

    23 juin 2011 ( #Japon )

    Go, Isao Yukisada, 2001 Go est un film japonais qui parle de l'histoire d'amour d'une jeune coréen avec une japonaise. Ce coréen est né au Japon et y a toujours vécu. Il a simplement fréquenté une école nord-coréenne, car son père était marxiste au moment...

  • Hiruko the Goblin, film hybride de Tsukamoto.

    01 juillet 2008 ( #Japon )

    Hiruko the Goblin (Yokai Hanta: Hiruko), Shinya Tsukamoto, Japon, 1991 . Je me demandait comment commencer le cycle japonais proposé par Wildgrounds. Je crois que ce film est finalement très bien pour ouvrir les débats et faire parler les lecteurs autour...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>