Wu Tang Clan, chaînon manquant entre le Hip Hop et le Kung-Fu?

Publié le par Nostalgic-du-cool

En ce moment bon nombre de Blogs Allociné évoquent la musique alors pourquoi pas Asiaphilie. Toutefois le groupe que nous allons aborder est intrinsèquement lié au cinéma asiatique en particulier aux films de Kung Fu de la Shaw Brothers,(rappelez vous Carcharoth avait déjà ebauché cela dans son article me donnant par la même l'idée de ce post). Seulement là où les autres blogs parlent essentiellement de rock ou d'electro Asiaphilie toujours contestataire et desireuse d'élargir les horizons de ses lecteurs évoque le hip hop. Plus précisement une légende du hip hop j'ai nommé le Wu Tang Clan. Personnellement je ne suis pas du tout fan de rap, donc j'étais sceptique mais ce groupe a su me convaincre. En effet certains des membres sont proches de personnes comme Tarantino ou Jarmusch, voyant que The RZA leader du groupe avait signé la B.O du génial Ghost Dog ainsi que celles des Kill Bill cela m'a poussé à decouvrir ce "clan". Et pour les avoir vu en concert je peux affirmer que c'est le genre de groupe qui peut faire changer votre position vis à vis du hip hop. (d'ailleurs je les ais vus lors du festival eurockéennes qui a dit que les frontières rap/rock etaient infranchissables?)

Une de ces mains est peut être la mienne.

Bon alors ce groupe originaire de New York plus précisement du coin de Staten Island (c'est donc du hip hop East Coast qui s'oppose a celui de la West Coast, même si le Wu Tang n'a pas été au coeur du conflit entre les deux genres, mais ceci est une autre histoire) démarre leur carrière au début des années 90. A l'origine le collectif ne compte que 3 cousins : The RZA, The GZA, et ODB (pour Old Dirty Bastard) qui partagent une passion pour la musique Soul, le hip hop et les films de Kung Fu. En effet en France le phénomène Kung-Fu n'a pas été aussi fort qu'aux USA mais la bas dans les années 70-80 la majorité des enfants avaient été bercé par les films de la Shaw Brothers et par les séries dérivées autour des Arts martiaux. Si la Shaw Brothers est devenue aussi culte c'est en partie grâce au public américain. Déjà rien que le nom du groupe annonce la couleur, en effet Wu Tang est le nom d'une montagne sacrée chinoise associée au taoïsme et aux arts martiaux, le Kung fu de Wu Tang est l'un des plus connu après celui du temple Shaolin (ce serait le film de Gordon Liu Shaolin contre Wu Tong qui aurait inspiré le nom). Mais revenons au Clan, peu après d'autres membres vous rejoindre le Crew (ou groupe) Method Man, Ghostface Killah, Raekmon, Inspectah Deck, U-God et Masta Killa. Il est interessant de noter que Masta Killa est la contraction de Master Killer qui n'est autre que le sous titre américain du mythique 36eme Chambre de Shaolin, quant à Ghostface Killah son nom serait celui du héros du film de kung fu the Mystery of Chessboxing. D'ailleurs le premier album du Wu Tang Clan : Enter the Wu Tang (36 chambers) est encore une référence assez explicite au film. Enfin quelques années plus tard le rappeur Cappadonna viendra se greffer au groupe lors de leur second album Wu Tang Forever.



Leur succès est assez immédiat avec leur premier album qui s'impose dans le monde du hip hop comme une référence avec samples de musiques soul, incrustations de dialogues de films de la Shaw Brothers et de certaines musiques de ses films. Le tout donnant une musique assez minimaliste dominée par les voix si particulières des rappeurs évoquant surtout la pauvreté, la violence, la drogue et aussi la conscience noire. Leur premier album est considéré comme l'un des plus grands albums hip hop et comme l'un des meilleurs albums des années 90 (selon le magazine Rolling Stones et les Inrockuptibles entre autres, quand je vous dis que la frontière rap rock est poreuse).

Au fil des albums le Wu Tang Clan va devenir une légende vivante du Rap US d'abord car c'est un groupe assez underground qui a toujours refusé les concessions désirant toujours conserver son indépendance, on est loin des rappeurs ultra médiatiques et commerciaux. Mais surtout avec toute une mythologie autour du groupe qui fait en permanence référence à l'univers Kung-Fu et à la philosophie taoïste et asiatique (aussi pas mal de références à des comics mais dans ce domaine je ne connais rien hélas). Par exemple Staten Island est renommé the Shaolin Land, ou encore chacun des membres pratique un art martial, chacun ayant appris le maniement d'une arme tirée de l'univers kung-fu (le baton, la lance, le sabre...). Surtout les chansons et clips sont bourrés de références que ce soit des répliques, des extraits vidéos dans les clips ou plus largement dans les paroles (avec des termes comme "Wu Tang Shogun" "Enter the Wu tang" "Shaolin slum"). Plus fort encore l'album Enter the Wu Tang se divise en 2 parties : Shaolin et Wu Tang sword, cela fait reférence à l'epreuve de l'épée de Wu Tang exercice par lequel les moines shaolin passaient dans les chambres plus élévées dans le film 36eme Chambre de Shaolin accedant ainsi à un niveau de connaissance supérieure. En effet le groupe a des conceptions assez ésotériques et pour eux le rap est une sorte de discipline à laquelle il faut se plier comme les moines shaolin, une véritable philosophie de vie, c'est d'ailleurs condensé dans un livre le Wu Tang manual redigé par RZA sur l'histoire et la philo du groupe.



Puis les personnages sont marquants, pas un album du Wu Tang n'a pu être enregistré en entier avec tous les membres qui étaient soit en prison soit en cure de désintoxication (en particulier ODB) il faut dire que 9 membres dans un crew c'etait du jamais vu, en 2001 une fusillade éclate durant un de leur concert. Le FBI a enquêté sur le groupe (entre autre sur la provenance de l'argent que RZA a avancé pour la campagne d'Hilary Clinton), ils ont d'ailleurs des tendances assez parano avec l'idée de complot du gouvernement. Sur le premier album ils apparaissaient toujours cagoulés, desormais ils ont leur propre marque de fringue ainsi que leur label, il y a même eu un jeu vidéo à leur honneur. Bref le groupe va marquer musicalement le genre, mais aussi par leurs personnalités si particulières. D'ailleurs assez récemment en 2004 Old Dirty Bastard est décédé d'une crise cardiaque mais parait il que l'on aurait retrouvé deux sachets de cocaïne dans son estomac, après à vous de faire peut être un lien... Toutefois ils continuent leur chemin et ont sorti en 2007 l'album 8th Diagrams, tiens alors ça si ça ne fait pas référence au film de la Shaw Brothers Les 8 Diagrammes de Wu Lang....

Il en demeure un groupe unique, fondamental dans l'univers hip hop. Mais surtout et cela a été la raison de cet article je n'ai jamais vu un groupe se référant autant à un style cinématographique, adoptant jusqu'a son style, son langage, sa philosophie c'est ce qui a rendu pour l'asiaphile que je suis ce groupe passionant. Pour de plus vastes informations, j'ai surtout évoqué leurs influences asiatiques au détriment de l'évolution du groupe, je vous conseille d'aller voir ici ou encore plus précis (mais en anglais cette fois la) . Sinon le segment du film de Coffee and Cigarettes avec GZA, RZA et Bill Muray apporte un éclairage très interessant sur la personnalité des membres à travers une comédie loufoque.

Extrait musical que vous pouvez écouter est Da Mystery of Chessboxing tiré de l'album Enter The wu Tang (36 chambers)

Quelques citations Kung-Fu de leurs chansons :
-Da Mystery of Chessboxing "The game of chess is like a sword fight you must think first, before you move" extrait de Shaolin contre Wu Tong
-Bring Da Ruckus "Shaolin shadowboxing and the Wu Tang Sword style, if what you said is true, the Shaolin and the Wu Tang could be dangerous" extrait de Shaolin contre Wu Tong
-Da mystery of Chessboxing "Wu style is immensely strong, and immune to nearly any weapon when it's properly used it's almost invincible" extrait de 5 Venins Mortels  de Chang Cheh

Nostlagic Du Cool


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Seotons 04/11/2010 18:27

SeotonsAh je suis tombé par hasard sur ce blog, il est vraiment sympa !

nostalgic du cool 11/10/2009 15:02

Merci ! J'ignorais que les membres du groupe avaient autant d'actualité (j'ai vu ça un peu sur ton blog) j'essaierais d'aller écouter ça. Je connais pas beaucoup les albums solo du groupe c'est pourquoi je ne les ais pas évoqué (par exemple je sais que GZA fait reference a certains films de la Shaw Brothers dans ces chansons mais je connais pas assez pour en parler). Surtout comme le dit Carcharoth ce blog etant consacré au ciné asiat je me suis concentré sur les ref aux films de kung fu, mais j'irais me renseigner sur cet album de Raekwon car en effet j'aime vraiment le film scarface puis the killer c'est quand même john Woo donc c'est asiat !

Carcharoth 11/10/2009 00:46

Merci beaucoup pour ces précisions, mais je crois que Nostalgic voulait surtout montrer les influences du cinéma asiatique, et notamment de la Shaw brothers sur la musique américaine, on ne peut donc pas trop lui reprocher de ne pas avoir faire l"inventaire exhaustif de toutes les références cinématographiques présentes dans les chansons du Wu tang clan et de ses membres, d'autant que je peux t'assurer qu'il adore Scarface !

TicalMarseille 09/10/2009 13:38

Trés bon article que tu a fait là, en tant que fan du Wu-Tang Clan je suis vraiment heureux que t'es put découvrir ce groupe... en ce moment l'actualité du groupe est assez énorme beaucoup des membres ont sortie des albums ces derniers mois si ca t'interesse je pourrai t'envoyé kelke liens si ca te dit de les écouter...
Aussi tu aurait put rajoué dans ton article qu'il y a de nombreuse référence cinématographique dans le 1er album de Raekwon "Only Buit 4 Cuban Linx" (album devenu légendaire) notamment concernant les films "The Killer" et "Scarface"...

Carcharoth 29/12/2008 20:03

J'adore par dessus tout ton site Emma, depuis le temps que je cherchais !