Tadanobu Asano l'écletique.

Publié le par Nostalgic-du-cool

Il y avait jusqu'a présent peu d'acteurs dans ce blog. A part Kitano, qui est aussi réalisateur et ses ouailles, mais rien de détailler. Pour continuer avec le Japon, je pense qu'Asano est un acteur très intéressant à suivre et bon à connaître.

Diaphana Films

Commençons pas le début, il est née en 1973, le 27 novembre exactement, à Yokohama. Son père est un agent, il cotoit donc tout naturellement le milieu du cinéma, dans lequel Il fait ses débuts à l'age de 16 ans. Sa mère, qui a des origines américaines, lui transmet aussi une certaine culture (Lep Zeppelin, etc...) occidentale, et la langue anglaise. Il s'intéresse ainsi à la musique, notamment le punk, et créé même un groupe (vers 14 ans). C'est vers cet âge qu'il participe donc à ses premiers casting, poussé par son père. Il n'est pas vraiment passionné par ce métier, pour le moment. Sa carrière débute réellement en 1990 avec "Swimming Upstream", même s'il avait déjà joué 2 ans auparavant dans une série télé (San-nen-B gumi kinpachi sensei 3: 1988). Le succès et la reconnaissance viennent, et surtout la passion pour le métier, qui dépasse celle de la musique: en 1993, il est plébiscité dans Fried dragon fish, une série. Il triomphe en 1995 aux USA avec "Illusion" puis en 1996 dans tout l'occident avec "Picnic" (de Sunji Iwai). Il explose réellement dans des films de samouraïs en 1999 et 2003: Tabou et Zatoïchi. Autre succès en 1999, Hakuchi (il est presque la seule star du film au cotés de Masao Kurakari) mais aussi Gemini, de Tsukamoto. En 2000, on peut noter "Gojoe, le pont de l'enfer" et "Party 7", un film assez barré. En effet, Asano est un garçon éclectique, il réalise des pubs, joue dans des téléfilms, des séries et pour le cinéma: il ne s'arrête à aucune barrière, franchi tous les murs qui séparent ces univers. Il n'est pas de ces acteurs "casés" dans un genre.

 En 2001, il incarne le terrible Kahikara dans Ichi the killer, de Miike. Il donne à ce personnage une épaisseur supplémentaire (par rapport au manga original) par son interprétation très personnelle. En 2003, autre grand film (deux dans la même année avec Zatoïchi de Kitano), Last Life in the Universe (que Nostalgic du cool traitera un jour), dirigé par la très prometteur Pen-Ek Ratanaruang. Encore cette même année, il joue dans le célèbre "Café Lumière". 2004, The Taste of tea (dans lequel il incarne l'oncle de l'Heroïne, un oncle oisif, et très bizzare, un rôle de composition pour lui !) et Vital (encore Tsukamoto, qu'il avait déjà re-croisé sur le plateau d'Ichi).

Après ces films largement diffusés, on le retrouve dans l'intimiste et non moins étrange: "La forêt oubliée" en 2005. Il tourne aussi Takeshi's, film biographique sur Kitano, et Invisible Waves (2006), autre film Thaïlandais (comme Last Life in the Universe).

 

Personnage multiple, de par ses origines, mais aussi par ses vocations nombreuses, et ses rôles ambiguës, ses choix scénaristiques pas toujours rationnels, et ses interprétations toujours profondes, donc polysémiques. Ainsi, passer de Ichi (film ultra violent et gore, ou il se coupe la langue, est sadomaso et torture sans sourciller un homme) à Last Life of the universe, il y a un abîme. D'un film de Tsukamoto à Hakuchi, la différence de style est énorme, et de son Kakihara au ronin de Zatoïchi, quelle palette d'émotions !

                  

Parallèlement à ces activités de star, il continue à jouer de la guitare (avec son groupe mach 1.67, dirigé par Sogo Ishii, qui est aussi réalisateur, et pour qui il a bien sur joué), mais sans rencontrer grand succès... Contrairement à son épouse, Chara, une star de la chanson japonaise, avec qui il s'est marié en 1995. Ils ont deux enfants.

Père, acteur, musicien, (Kitano n'est pas le seul à avoir mille facette !), Asano est l'acteur encore en devenir mais déjà au sommet !

On le compare souvent à Johny Deep, et c'est vrai que leurs styles sont un peu identiques, et qu'ils jouent des rôles similaires. Ils ont aussi une certaine ressemblance physique (autant que possible: maigre, assez grand, cheveux longs). Adaptations de manga, pub pour téléphones ou champoings, film fantastique, délires onirique, scènes ultra violentes ou magnifiques plan irrationels, Tadanobu Asano à fait beaucoup de choses.... (Plus de 50 films à 34 ans)

 Pour finir, je pense que cet acteur qui n'a plus rien a prouver n'a pas finit de nous étonner, et chacun des films dans lequel il jouera sera pour nous une nouvelle démonstration de son talent, et chaque fois une surprise, jamais quelque chose de prévisible: s'il devait y avoir une "marque" Asano, ce serait bien cela: l'étonnement perpétuel !

                                                          

Filmographie sélective, trouvée ici; une complète la (anglais) ou la (imdb).

2006 Mongol
2006 Vagues invisibles
2005 Ranpo Jigoku
2004 Survive Style 5+
2004 Vital
2004 The Taste of Tea
2004 Café lumière
2003 Zatoichi
2003 Last Life of the Universe
2003 Jellyfish
2003 Dead End Run
2002 La Femme d'eau
2001 Ichi the Killer
2001 Distance
2001 Electric Dragon 80 000 V
2000 Gojoe
1999 Tabou
1999 Hakuchi
1999 Gemini
1999 Away With Words
1998 Love & Pop
1997 Le Labyrinthe des rêves
1996 Swallowtail Butterfly
1996 Helpless
1996 Picnic
1995 Maborosi
1991 Aitsu

 

Carcharoth

 



Publié dans Acteurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dissertation writing Help 05/11/2010 08:11

article great for me, its so beautiful tips given to me,

Balsa 01/07/2008 11:34

bon topo sur cet excellent acteur, aussi imprévisible qu'impressionnant

conkomunzombie 09/02/2007 20:19

mercimerci d'avoir mise une annonce pour mn blog les mecs à bientôt.

Carcharoth 07/02/2007 21:46

Oui, apperement il va rester dans cette voie de bon cinéastes !
merci pour l'éloge, ça me fait vraiment plaisir, surout que je n'était pas sur d'avoir réussit à "rendre" le personnage.
Si ça peut te rassurer, avant de m'intéresser à lui et souvent avant que Noqtalgic ne me le dise, je ne faisait jamais le lien entre les différents films ou je l'avait vu. Maintenant ça va, je le reconnais mieux, mais j'ai toujours ce même problème avec d'autres acteurs, surtout les coréens ! Et donc je vais souvent chercher sur allociné, et j'aime bien avoir des blogs sur ces acteurs, dont les articles sont souvent (quant il y en a...) bien plus fournis que les fiches allociné...

guillaume 07/02/2007 20:35

belle présentation, à la hauteur de l'acteur !

je l'ai vu dans plusieurs films : vital, jellyfish, zatoichi, takeshi's, ichi the killer, j'en oublie sûrement... ce qui m'a impressionné, c'est que je n'ai pas été frappé, je ne me suis pas dit "ah mais je le reconnais il a joué dans ceci", ce qui témoigne soit de mon incapacité profonde à mémoriser les physionomies, soit de ses qualités d'acteurs maléable et adaptable, capable de s'investir dans des rôles très différents, et toujours nous surprendre !

bref, un acteur qui a un bel avenir devant lui, sans conteste. attention tout de même à ce qu'il ne se "vulgarise" pas trop, ne se commercialise pas inutilement, ne se vende pas idiotement. Avoir tourné sous la direction de Tsukamoto ou de Kitano est déjà un bon présage... espérons qu'il continuera dans cette voie !