Questionnaire prousto-cinématographique.

Publié le par Nostalgic-du-cool

Petit questionnaire Prousto-cinématographique.


Salut les amis !

Encore une chaîne d'Anna, qui n'en finis plus de nous emmener Into nos gout cinéphiliques -pour notre plus grand plaisir- et à laquelle nous nous soumettons avec joie et empressement. Comme d'hab c'est fait nimporte comment dans des conditions déplorables, donc ce sont vraiments les premières choses qui sont passés par la et ont réussit à rester dans l'espace intersidéral entre mes deux oreilles, et sont donc sujette à des modifications qui peuvent être radicales. Voila, nous vous invitons à en faire de même sur vos blogs et à le signaler.

Commencons donc avec...

 

1 : Plaisirs inavouables.

Plongée dans le subconscient refoulé (bloub-bloub) Alors pour un grand détracteur de notre cinéma national je dirais, le fait que j’aime bien les films de Besson (enfin Léon, Nikita, subway, le grand bleu et le cinquième élément). Et puis il en faut peu pour me tirer des larmes de joie (ou de tristesse) je pense.


http://les-yakuzas-de-shinjiku.googlegroups.com/web/nikita.jpg?gda=VmMPFDsAAAA3e3iSwXXu_opr0h2ReNLgQGiCUK3DLhipdcxRW5lY7WG1qiJ7UbTIup-M2XPURDRX4EOwBosDg7PLpU9zlYAt



2 : classiques ennuyeux.

C’est le principe du classique non ? Dernièrement « les oiseaux » d’Hitchcock. Et puis la moitié des vieux films en noir et blanc ; Citizen Kane, etc…

3 : adorés à l’adolescence et abandonnés.

Oula, va falloir que je me replonge dans les vieilles VHS de mes parents… Robin Hood avec Kostner et puis c’est tout en fait. Je n’ai jamais eu des goûts trop merdiques et je suis encore très ado…

4 : Chefs d’œuvres méconnus.

Aha, pour ça une seule adresse : http://asiaphilie.... Je déconne ! Mal connus… mais tous les chefs d’œuvres sont mal connus. Dreams de Kurosawa, Leni (de je sais plus qui, un film allemand), les soldats de Salamanque, etc…


http://les-yakuzas-de-shinjiku.googlegroups.com/web/film-Dreams.jpg?gda=a6e4nkAAAAA3e3iSwXXu_opr0h2ReNLgQGiCUK3DLhipdcxRW5lY7WG1qiJ7UbTIup-M2XPURDTQemI5Q_4tGh1JCOgBBG0i


5 : Navets Nanards géniaux.

Ce qui est génial n’est pas un navet mais un nanard, inculte ! L’histoire sans fin, plaisir de jeunesse ça aussi. Les Mel Brooks. Puis tout ce dans quoi on joué Seagal, Van Damme et Schwarzzy, avec un must inégalable : Sonya la rousse.


http://les-yakuzas-de-shinjiku.googlegroups.com/web/478370747_small.jpg?gda=q6GLkEQAAAA3e3iSwXXu_opr0h2ReNLgQGiCUK3DLhipdcxRW5lY7WG1qiJ7UbTIup-M2XPURDQgzw8QApVmvkM4pjFXsO2aIdEAhumLrGwkQDWveO3DqA


6 : Films détestables.

Oh ! Les chansons d’amours ? Autant en emporte le vent, crève sudiste ! Les dix commandements avec C. Heston. A vrai dire quand ça me semble trop mauvais je regarde un dvd donc…

7 : Pleurer à chaque fois.

Pfff… Danse avec les loups, Gladiator (sauf si je coupe le son, sans la musique de Zimmer ça fait plus aucun effet !), la petit sirène version dessin animé non Disney qui respecte le conte d’Andersen, que j’ai pas vu depuis… 15 ans, mais qui me faisait chialer horriblement. La vie est belle, forcément.

8 : Mourir de rire à chaque fois.

Beaucoup de film, je sui un facile du zygomatique. Sacré Graal, la vie de Brian, Rrrrrrr !, les Woody Allen.


http://les-yakuzas-de-shinjiku.googlegroups.com/web/sacr%C3%A9-graal.jpg?gda=nOeSREUAAAA3e3iSwXXu_opr0h2ReNLgQGiCUK3DLhipdcxRW5lY7WG1qiJ7UbTIup-M2XPURDTf5lRGqAh7jj7IZal62tQ3ovIu66HiW6-mJVYpK8wFOA


9 : Etre émoustillé à chaque fois.

Portman, Weisz, Mendes… beaucoup trop éhéhéh, c’est le printemps.


http://les-yakuzas-de-shinjiku.googlegroups.com/web/mendes01.jpg?gda=yMPVMz0AAAA3e3iSwXXu_opr0h2ReNLgQGiCUK3DLhipdcxRW5lY7WG1qiJ7UbTIup-M2XPURDRNNs-sadH6hLwUwU1Izi3Y

10 : Cahier du cinéma ou positif ?

Aucun des deux mon capitaine, jamais ouvert un positif de ma vie, et les cahiers peut être trois fois. Je lis les blogs, quelques vagues critiques sur le net et je me fais mon avis moi-même si j’ai envie (et bourse pleine)

11 : Cinéaste trop vanté.

Honoré, pour faire chier du monde. Spielberg pour faire chier les autres. Puis en gros tous les français qui ont fait plus de 1 M d’entrée et sont qualifiés de « grand cinéastes » depuis. Genre Jeunet (bon ok Amélie c’était sympa, mais bon… faut pas déconner !).

12 : Sainte trinité.

Je suis pas croyant, puis ça voudrait dire qu'ils ne forment en fait qu'un tout appellé Dieu et qu'ils se complètent ? Impossible à trouver ça, alors j'en met trois différents: Leone, Tarantino, Miike.

13 : Entrée en cinéphilie.

Je n’ai pas encore trouvé la porte de ce grand château, et de toutes façon je suis un bolchevique qui veut offrir ses richesses à tous. Puis j’y connais rien en serrurerie, c’est un loisir de roi ça. Comprenne qui pourra, je suis pas la pour faire de l’audience.


http://les-yakuzas-de-shinjiku.googlegroups.com/web/anti-coco.jpg?gda=uFolYz4AAAA3e3iSwXXu_opr0h2ReNLgQGiCUK3DLhipdcxRW5lY7WG1qiJ7UbTIup-M2XPURDQdY-G4iJEXhgLBWc1ncNON

Carcharoth.





A mon tour de participer à ce sympathique petit questionnaire.


1/Plaisirs inavouables : L'humour ouvertement absurde et régressif de certaines comédies américaines comme :
-Revenge of The Nerds de Jeff Kanews
-Mais surtout le film de Ben Stiller Zoolander avec l'inoubliable regard Blue Steel
-Enfin DodgeBall avec et produit par ce cher Ben
Certes ça recoupe avec la rubrique mort de rire à chaque fois mais ces films sont tellement dépréciés (à tort?) que je ne le crie pas sur tous les toits, mais que je ne rate jamais une occasion de les voir.

 « -Je commençais à devenir boulémique.

(Zoolander) -Tu lis donc dans l’esprit des gens ? »

Ou encore :           *Zoolander detruisant la maquette du centre Zoolander*
                       "Mais qu'est ce que c'est?! Un centre pour les fourmis?? Comment pouvons nous espèrer que les enfants apprennent à lire s'il n'arrivent même pas à entrer dans l'immeuble??"

2/Classiques ennuyeux : Bah en général j’aime les classiques, sans forcément les trouver renversant je les trouve largement regardables. Mais bon il faut balancer donc je dirais l’assez prétentieux A bout de Souffle de Jean Luc Godard.

 


3/Adorés à l’adolescence est abandonné : Aïe la c’est mon image de cinéphile averti qui va morfler car ma jeunesse est peuplée d’adorations absurdes mais bon je me prête au jeu, puis il y a l'excuse de minorité alors :

 -J’ai adoré (ça fait mal de le dire) Street Fighter avec JC Van Damme en Guile

 -J’ai adoré (oulala ça tue mon image tout ça) Un flic à la Maternelle avec Schwarzenegger

 -Le classique j’ai adoré Dragon Ball Z le film

 -Bon la c’est moins grave mais aussi j’adorais absolument Starship Troopers de Verhoeven



4/Chefs d’œuvres Méconnus : Bon maintenant que j’ai savamment détruit mon image je vais essayer de la reconstruire alors

-Il était un père de Yasujiro Ozu en un seul film tout est dit sur la relation père fils

-Hana-Bi de Kitano

-La Mort de Dante Lazarescu Cristi Puiu quand l’asiaphile sort de l’Orient il se tourne vers la Roumanie…


5/Navets géniaux : Ah ben cette catégorie va se recouper encore avec une autre car mes navets (ou plutôt nanards) géniaux datent de ma jeunesse alors on a :

-Judge Dredd avec Stallone

-Over The top avec Stallone ce film raconte un tournoi de bras de fers c’est tout dire

-Cliffhanger avec Stallone

-Kalidor la légende du talisman (tout un programme) avec Schwarzy

-Les Conan avec Schwarzy

Bref que de la haute culture, la classe américaine.

"LA LOI C'EST MOI !!!"


6/Films détestables : Euh ici, seuls deux films que j’ai detesté viscéralement me viennent à l’esprit :

-La Grande Bouffe de Marco Ferreri

-L’enfant des Frères Dardenne


7/Pleurer à chaque fois : Bon c’est plutôt facile, c’est essentiellement un film, un simple dessin animé pourrait ton dire et pourtant :

 

-Le tombeau des Lucioles de Takahata
Plein d’autres films m’émeuvent mais lui c’est inégalable et de loin.

 



8/Mourir de rire à chaque fois : Ah il y en a tant mais pour résumer je dirais :

-D’abord les Dieux : Les Monty Python Sacré Graal, La vie de Bryan, Le Sens de La Vie

-Puis le Dieu Woody Allen

-Ensuite Les Nuls avec La Cité de La Peur

-Allez encore une couche d’humour jubilatoire et régressif avec les Hot Shots de Jim Abraham.

"-What is your name?
-What is your quest?
-What is the capital of Assyria?"

9/Etre émoustillé à chaque fois : Vaste très vaste sujet bon alors dans le désordre on trouve :

-Shu Qi, Nathalie Portman, Gong Li, Rosario Dawson, Marie Elizabeth Winstead, Keira Knightley (moins depuis qu'elle vire anorexique), Kirsten Dunst, Aïssa Maïga, Eva Mendès, Scarlett Johansson et la liste pourrait s’allonger encore longtemps…


10/Cahier du Cinéma ou Positif : Et bien comme mon acolyte aucun des deux, parfois je feuillette un Ciné Live un Première ou un Inrock mais c’est assez rare, non je lis seulement les Télérama de ma mère, mais en général je suis pas trop magazines ciné je préfère me réserver l’entière surprise devant l’écran et ensuite je vais lire l’avis des bloggueurs.

11/Cinéaste trop vanté. Bon je dirais Alejandro Gonzalez Inarritù, car j’ai vu ses films et je n’y ais rien trouvé d’extraordinaire.

12/Sainte Trinité : Pas facile pas facile du tout, tant il y a des réalisateurs qui font chavirer mon cœur, mais bon allez on va dire Kubrick, Kitano, Kurosawa comme ça, ça fait KKK même si ça n’a rien à voir.

13/Entrée en Cinéphilie : Alors difficile à dire je pense que mon entrée en cinéphilie c’est faite de manière très progressive par étape, mais l’un de mes premiers choc cinématographique c’est je pense Le Parrain I de Coppola, la scène d’ouverture ou Vitto Corleone reçoit ses invités demeure gravée de manière indélébile, puis tant d'autres.

"Je vais lui faire une offre qu'il ne pourra pas refuser"

Nostalgic Du Cool


 


 



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

DZ 31/03/2008 19:29

Il est donc plus que temps que tu revoies Le roi Lion et nous qu'on se cultive avec Zoolander (et Steak, depuis le temps que Snifff nous pompe l'air - il n'a pas tout faux, cependant, en digne fan de OSS 117)

Nostalgic du cool 31/03/2008 18:17

Je n'ai pas revu le Roi Lion depuis une bonne dizaine d'années je pense, donc peut être que je serais moins ému mais pour le moment mon âme d'enfant demeure traumatisé par la mort du papa de Simba.
Sinon je serais honoré de présider le fan club de Derek, tu pourrais d'ailleurs en être le trésorier Vincent en bon S que tu es ! Un club pour les bloggeurs qui connaissent pas génial Zoolander ! Et moi aussi j'attends avec impatience ce Tropic Thunder

VincentLesageCritique 29/03/2008 23:27

J'adhère au club Zoolander sans hésitation !!!!! Nostalgic, président du fan-club de Derek ?! Quand tu veux pour un blog de fans, avec plein de photos de nous et de notre regard Magnum ( ou Blue Steel pour les novices ) ! :)
Et c'est vrai que Tropic Thunder s'annonce très croustillant niveau zygomatiques !
Le Roi Lion, c'est lacrimal pour les moins de 7 ans. Après... bof quand même...

Nostalgic du cool 29/03/2008 19:37

Question rhétorique je suppose DZ car comment oublier cette scène ou Scar plantant ses griffes dans les pattes de Mufassa le balance sur les gnous en furie sous les yeux effarés de Simba. Comment ne pas être ému aux larmes par cette trahison familiale par cette cruauté toute animale... Mais surtout quand Simba parle à son père mort essayant de le faire bouger lui demandant de se relever, c'est fini, je pleurais j'avoue. D'ailleurs faudra que j'évite de revoir ce film ce serait dangereux pour ma virilité.
Sinon je pensais bien que tu ne me suivrais pas Carch pour le club Zoolander mais d'autres viendront ou je le ferais seul... lool

Carcharoth 28/03/2008 23:46

En effet, je me le demande.... Et pour Zoolander, faudra pas compter sur moi.