Quelques livres...

Publié le par Nostalgic-du-cool

Bien. J'ai lancé une idée, Ashtray l'a reprise et lui a donné vie avant que j'ai eu le temps de me lancer. Tant mieux, ça me permet de faire un nouvel article, que complétera peut être aussi Nostalgic.

 

Il s'agit donc, comme avec la musique précédemment, d'offrir quelques pistes littéraires nous résumant à notre lectorat. Je me lance, sans roman avant cette fois ci (un comble !). Ah oui, par livres, j'entendais quelque chose comme roman-théatre-poèsie. je dis ça pour les petits malins qui voudrait caler le dernier Finkelkraut dedans. Nonon, dehors.

 

Pour commencer, le grand maître, celui sans qui tout ça n'existerait pas. Le fameux couple (qui n'a rien à voir mais j'en met deux-en-un comme ça) Homère-Hésiode. L'Illiade, l'Odyssée, les ruses d'Ulysse et de Pénélope, la force de Diomède, la fuite d'Enée. Rome, Athène, Sparte et Thèbes. Tout est la. Hésiode raconte les dieux, les hymnes homériques les chantent. Merveilleuse poèsie.

 

On va se la faire chronologique pour le moment. Quoi de bon à tirer du moyen-age hum ? Période soit disant obscure, mon cul oui ! Et Chrétien de Troyes ? Les légendes arthurienne, toute mon enfance à les recréer avec des Lego puis à m'esclaffer devant la vision des Monty !

Aller on va en mettre un second, Dante. La vita nuova est un chef d'oeuvre.http://forum-asiaphilie.googlegroups.com/web/graal10.jpg?hl=fr&gsc=IAbFgAsAAAB-FdZu60GqPW6A-JXwFLMj http://forum-asiaphilie.googlegroups.com/web/dante_alighieri-thumb.jpg?hl=fr&gsc=IAbFgAsAAAB-FdZu60GqPW6A-JXwFLMj

 

Restons en Italie tient, je tiens un bon fil la. Six cents ans plus tard, Leopardi est aussi malheureux que son illustre ainé, pour notre plus grand bonheur. Seul dans sa sombre bicoque il rédige ses Canti, notamment le Genêt... Merveille des merveilles.

http://forum-asiaphilie.googlegroups.com/web/Leopardi%2C_Giacomo_%281798-1837%29_-_ritr._A_Ferrazzi%2C_Recanati%2C_casa_Leopardi.jpg?hl=fr&gsc=IAbFgAsAAAB-FdZu60GqPW6A-JXwFLMj

 

On quitte la vieille Europe, on laisse Goethe, Shakespeare et Hugo à leur génie. Direction la Colombie, on s'en jette un petit avant de reprendre les choses sérieuses. La meilleure coke du monde, les meilleurs guerillero mais aussi et surtout le meilleur conteur encore vivant. Gabriel Garcià Marquez. Une oeuvre, un pays. le fameux realismo magico. (mariqo !).

http://forum-asiaphilie.googlegroups.com/web/b66ec27a02a08629467e5110._AA240_.L.jpg?hl=fr&gsc=IAbFgAsAAAB-FdZu60GqPW6A-JXwFLMj

 

Petit détour par les USA avant de retraverser l'atlantique: Hemingway. Qui a mieux décrit Venise qu'au dela du fleuve et sous les arbres ?

http://forum-asiaphilie.googlegroups.com/web/514G4NWZHBL._SS500_.jpg?hl=fr&gsc=IAbFgAsAAAB-FdZu60GqPW6A-JXwFLMj

 

Aller hop, je ne vais pas oublier l'immense Dostoievski, ni la trilogie des grands auteurs russes avec Tolstoi et Gogol, entourés par Pouchkine et Gorki. Mais le premier garde ma préférence.

http://forum-asiaphilie.googlegroups.com/web/dosto_idiot1.jpg?hl=fr&gsc=IAbFgAsAAAB-FdZu60GqPW6A-JXwFLMj

 

Je devrais aussi citer un français, par pur chauvinisme. Balzac est trop descriptif, Zola trop didactique; Hugo trop fort ("malheureusement", célèbre mot !), Flaubert trop... trop je ne sais quoi, Proust trop triste et j'aime bien la ponctuation. Ce sera donc Camus, le plus méditérraéen de tous, celui qui parle superbement de tous les paysages que j'aime, de ce sentiment qu'ils inspirent et de ses habitants, dont les valeurs ne sont plus très à la mode... L'Eté, de Camus. Et notamment les quelques pages du chapitre "amandiers".

http://forum-asiaphilie.googlegroups.com/web/9782070337774.jpg?hl=fr&gsc=IAbFgAsAAAB-FdZu60GqPW6A-JXwFLMj

 

Je crois qu'on a atteint le seuil ? Pourtant je n'ai pas encore parlé des merveilleux poèmes de Nietzsche, des épopées de Tolkien, des cosmogonies d'Herbert ou de la prolixité d'Asimov ? Ni de la drolerie de Pratchett ? Ben si !

 

Bon à mon tour (Nostalgic du Cool) d'évoquer des livres prouvant définitivement aux éventuels sceptiques que j'ai d'excellents goûts comme vous avez déjà pu le constater avec la musique dans l'article précédent et avec le cinéma. Alors on va pas trop se fouler je vais me contenter d'évoquer 10 bouquins que j'apprécie vraiment (et oui je suis incapable de dire précisément quels sont mes 10 chansons préférées, c'est encore pire pour les films donc les livres ne dérogent pas à la règle)

Puisque Carch est passé avant moi on va copier un peu hein.

-Alors moi aussi je vais me la jouer littérature russe avec Gogol car c'est assez simple j'ai adoré tout ce que j'ai lu de lui mais puisqu'il faut en citer un je dirais la nouvelle Le Journal d'un fou.

- Restons en Russie avec ce qui est peut être mon bouquin preferé : Vie et destin de Vassili Grossman une fresque sur la Russie durant la 2eme guerre mondiale ou tout est dit tout simplement.

- Continuons dans "l'exotique" en partant en Amérique Latine car moi aussi j'aime beaucoup Garcia Marquez même si j'ai pas lu autant de ses livres que Carch, en tout cas Chronique d'une mort annoncée avec son ton sec et à la fois drôle m'avait totalement charmé.

-L'Attrape Coeurs de Salinger lu cet été il continue d'occuper mon esprit tant son titre, sa forme, son style, l'incroyable personalité d'Holden Caulfield  m'ont marqué.

- Ensuite il faut bien que je cite Kafka et sa littérature si légère et gaie quel paradoxe pour quelqu'un qui fait du droit d'avoir parmi ses livres preferés le Procès oeuvre absolument fascinante, troublante et surtout angoissante et aliénante.

-Allez on va mettre un petit français avec Camus et La Peste.

-Hommage à ma jeunesse je vais placer un Tolkien avec son fameux Bilbo le Hobbit qui m'a permis de découvrir son univers si riche fait de descriptions interminables et pourtant prenantes.

-Pour jouer la carte de l'éclectisme je vais citer une pièce de théâtre et histoire de faire bien pompeux je vais prendre Shakespeare et son Roi Lear car j'adore l'univers de Shakespeare sombre, limite glauque, avec ces fous lucides et ces rois alliénés. Le Fou du Roi Lear est l'un de mes personnages preférés chez Shakespeare avec Lady Macbeth.

-Allez une petite touche de poésie alors je vais choisir les Poèmes Saturniens de Verlaine déjà parce que ce sont les poètes symbolistes que je prefère (surtout les 3 précursseurs Rimbaud, Baudelaire et Verlaine) puis j'aime son côté poète maudit, mélancolique en particulier pour son très beau poème Mon rêve familier...

-Pour finir je vais mettre mon dernier coup de coeur avec Gatsby le Magnifique l'un des chefs d'oeuvre de Scott Fitzgerald caustique, drôle et pourtant tragique il crée tout de même un des personnages les plus beaux de la littérature américaine avec Jay Gatsby.

Et je refile le pierre noir à Anna (Na !), DZ&MG (même si j'y crois pas trop pour ce dernier, il aura que des livres d'archi à citer), Vincent, BB et... Sniff !



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Carcharoth 03/11/2008 14:50

Non Sniff, Pierre Noir. Pierre comme le prénom, et le tout comme le jeu ! (un genre de... Mistigri ? bref le jeu ou tu dois pas te retrouver à la fin avec la mauvaise carte...

Snifff 02/11/2008 20:37

Moi aussi je m'en charge bientôt. J'avais pas vu ce refilage de pierre noire.

La grand mère et/ou grande prêtresse 30/10/2008 23:55

Ok, ok... la mienne ne va pas tarder ! Pourquoi être aussi pressé ? Keep cool !!

Carcharoth 30/10/2008 22:31

En tous cas pour le moment aps trop d'émiule, à croire que tous sont en train d'écouter Deezer...

Ashtray-girl7 30/10/2008 22:13

Certes...