Hero de Zhang Zimou

Publié le par Nostalgic-du-cool

Hero, film de Wu Xia avec Jet Li, Tony Leung, Maggie Cheung, Zhang Ziyi et Chen Dao. (2003)

De Zhang Yimou. Le réalisateur est un novice dans ce genre de film (il a réalisé "le sorgho rouge", "épouses et concubines", "Vivre"; pas vraiment le même genre): Il dispose d'un casting énorme et de moyens colossaux. Une armée de figurants et de techniciens, et par dessus tout, d'effets spéciaux. Le film est loin d'être révolutionnaire, ni même novateur, mais il est efficace. Je me refuserais ici à une charge contre le réalisateur, qui réalise sans doute un rêve en s'attaquant au Wu Xia, même s'il n'a pas la classe d'un Tsui Hark. Ce film est un divertissement, prenant pour cadre une période ultra-utilisée de l'histoire de la Chine: la formation d'un empire, l'unification des sept royaumes. 3 assassins sont chargés de tuer le roi de Qin, le plus puissant de tous. Ils échouent pour une raison étrange, et pendant 10 ans restent introuvables. Cependant, lorsque Sans-Nom se présente devant le roi  avec leur épées, celui ci veut entendre le récit de toute l'histoire...

Bon on est bien d'accord, comme dit plus haut ce n'est pas un film d'auteur, Yimou n'a pas une "patte", le film est irréaliste au possible et "trop" poétique (pas comme tigre et dragon par exemple, qui savait dépasser cela...), mais sa force réside dans le fait qu'il a su attirer des millions de spectateur tout en conservant une certaine "traditionnalité" dans sa réalisation et dans les combats. Peut être un bon film pour rentrer petit à petit dans les "vraix" films de sabre, puis dans ceux de samouraïs. Ce n'est qu'un moyen, pas une fin. C'est en tant que moyen qu'il a sa place ici, car il est très occidentalisé (autant que le communisme chinois...) et ne permet pas réellement de découvrir le ciné asiatique...

Carcharoth



Publié dans Chine et HK

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Carcharoth 16/03/2008 16:19

Oui le brave Jet Li n'est pas un acteur né, mais il s'améliore, et reste un excellent combattant.

fred 16/03/2008 16:05

Pour moi, poésie, mise en scène magnifique, Maggie Cheung, Tony Leung. C'est magnifique. Jet Li a bien du mal à paraitre à son aise face à des acteurs charismatiques.

Carcharoth 11/03/2008 16:55

Hum ce que je voulais dire c'est que le style, les acteurs choisit, le mode de production étaient bien adapté à une diffusion mondiale (donc occidentale pour une grande part) bien que ce genre soit typiquement chinois, il est ici adapté à un public plus large, ce qui ne le rend pas moins intéressant, juste moins "national", même si les origines de ce coté très poètique et eau de rose sont déja présent dans quelques films de la shaw que je ne connaissais pas lorsque j'ai rédigé ce très court et incomplet article... Il faudrait que je le reprenne du début à la fin, mais le temps et l'envie me manque... un jour qui sait ? En tous cas merci bien pour ton commentaire.

Ashtray-girl7 10/03/2008 20:36

"C'est en tant que moyen qu'il a sa place ici, car il est très occidentalisé (autant que le communisme chinois...) et ne permet pas réellement de découvrir le ciné asiatique..." Hum, c'est sans doute pour cette raison que j'ai réellement apprécié ce film, que l'on sent effectivement poétisé au possible, avec une trame narrative interressante, stylisé... L'histoire, dans sa façon d'être contée et filmée, a quelque chose d'envoûtant. J'ai aimé, sans doute parce que je suis novice par rapport au cinéma asiatique...

ClashDoherty 20/08/2007 11:53

Très beau film.