Beat Takeshi ou lorsque le moins peut le plus.

Publié le par Nostalgic-du-cool

          Comme promis après un article sur Kitano réalisateur en voila un sur Kitano acteur!

Beat Takeshi dans  Sonatine

          "Beat" Takeshi est le surnom que Takeshi Kitano utilise lorsqu'il interprète un rôle (cf l'article sur le réalisateur). C'est en quelque sorte son nom d'acteur, ou son nom de scène. Cependant parfois, pour certains films il conserve son véritable nom.  A l'origine, ce surnom provient du duo comique intitulé "the two beats" qu'il avait formé avec Kiyoshi Kaneko (alias Beat Kiyoshi) et grâce auquel il va commencer à être connu dans le monde de la télévision.

    Il va jouer dans quelques films au début des années 80 mais sans un réel succès. C'est en 1983 avec un simple second rôle dans Furyo de Nagisa Oshima que Takeshi Kitano (en effet pour ce rôle il a gardé son vrai nom) se fait remarquer grâce à son interprétation excellente d'un sergent sadique et tortionnaire dans un camp de prisonniers britanniques durant la seconde guerre mondiale.

     Il s'ensuit encore quelques rôles dans des films peu connus (du moins je ne les connais pas!) puis il réalise son premier film : Violent cop en 1989 qu'il interprète. Il va, dès son coup d'essai, imposer son style de réalisateur et d'acteur avec son jeu minimaliste, peu de dialogues. Déja on trouve une des caractéristiques marquantes de son jeu qui est la quasi absence d'expression sur son visage. L'acteur explique cette attitude en declarant :

"Dans mes films et ceux des autres, j'essaie en général d'inhiber mes expressions faciales pour que le spectateur, suivant la situation, ressente ses propres émotions à travers mon personnage".   Takeshi Kitano

      

          Cette attitude passive qu'adopte Kitano et qui masque en permanence ses sentiments lui permet de rendre ses personnages ambigüs, flous, dissimulant leurs ressentiments derrière ce masque d'indifférence. Toutefois et paradoxalement, la palette des sentiments que réussit a jouer Kitano est impressionante, pouvant nous faire rire ou pleurer, passant de la mélancolie à la violence en un éclair. Il réussit toujours a donner à ses personnages une grande profondeur et a faire ressortir toute la complexité de leur personnalité derrière leurs façades lisses. Ainsi et malgré les apparences les prestations de Kitano sont toujours très fortes, percutantes, nous pouvons par exemple penser à Blood and Bones de Yoichi San ou son interprétation d'une puissance inouïe reussit à transcender le film. Il recevra d'ailleurs pour ce rôle le prix du meilleur acteur du Mainichi film concours (c'est un prix decerné au Japon).

        

             Il est intéressant de relever un évenement terrible qui va marquer l'évolution du jeu de Takeshi Kitano. En effet, en 1994 après la sortie de  Getting any il est victime d'un grave accident de moto dont il va réchapper par miracle. Hospitalisé plusieurs mois il va néanmoins garder des séquelles importantes, notamment il reste paralysé du côté droit du visage. D'ailleurs si l'on observe sa filmographie à partir de ce moment là on constate qu'il a comme une sorte de tic au visage. Il va réussir à l'integrer à son jeu, et cela ne va en aucun cas déteindre sur son interprétation, ce serait même plutôt le contraire.

     Afin d'avoir une idée plus précise des rôles de Beat Takeshi nous pouvons enumérer d'abord les films qu'il a réalisé et interpreté :

-1989 : Violent Cop    -1990 : Jugatsu    - 1993 : Sonatine    - 1994 : Getting any                        -1997 Hana-Bi    -1999 : L'été de Kikujiro    -1999 : Aniki mon frère    -2003 : Zatoichi           -2005 : Takeshis

       Il a interprété sous la direction de divers réalisateurs un certain nombre de rôle dont nous allons essayer de retracer les plus marquants :

-1983 : Furyo    -1994 Johnny Mnemonic       -1998 Tokyo eyes      -2000 Tabou     -2001 et 2002 Battle royale ( 1 et 2)   - 2005 Blood and Bones   - A venir Izo ( réalisé par Takashi Miike!!)

     Il n'adopte pas de changements singuliers selon les réalisateurs, il conserve son jeu minimaliste qui permet de cacher les facettes de ses personnages et, ainsi, de toujours nous surprendre par la finesse de son jeu qui s'allie à la force des émotions qu'il réussit à degager. De manière relativement objective (on aura constaté que j'apprécie passablement cet acteur!) les choix d'acteur de Beat Takeshi sont souvent bons et son interprétation n'est que très rarement décevante.

         (Il est possible que les dates de diffusion diffèrent selon les sites; en effet la distribution française a souvent attendu plusieurs années avant de diffuser certains de ses films. Ainsi on peut trouver indifféremment la date de réalisation du film ou sa date de parution en France.)

Nostalgic du Cool



Publié dans Acteurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article